Bien-être

Journée internationale de la femme : Entretien avec Amanda Daley

8 mars 2019 Spectrum Cannabis

En tant que vice-présidente des ventes du secteur médical et de l'éducation, Amanda Daley dirige l'équipe qui se consacre à l'éducation des professionnels de la santé sur la science du cannabis à des fins médicales. Comptant plus de 15 ans d'expérience dans le milieu pharmaceutique traditionnel, Amanda a rejoint Spectrum en 2014 avec en sa possession tout un éventail de connaissances. Elle offre de la formation sur le cannabis aux professionnels de la santé désireux d'en apprendre davantage. La personnalité accueillante et amicale d'Amanda fait notre fierté alors qu'elle se dévoue entièrement à la cause des patients.

Qu'est-ce qui vous a incité à intégrer l'industrie du cannabis ?

Ce qui m'a ouvert les yeux et l'esprit, c'est la recherche. Vous entendez beaucoup parler dans les médias de certains groupes qu'il y a une « absence de preuves »  en ce qui a trait à la consommation du cannabis à des fins médicales. Cela m'a mené à réaliser que ce n'est pas vraiment le cas en faisant moi-même de la recherche et en comprenant qu'il existe un système endocannabinoïde. Même si le nombre des études est très limité pour diverses raisons, il y a plusieurs essais cliniques de qualité, qui ont été menées à double insu et même avec placebo, qui porte sur la consommation de cannabis à des fins médicales, notamment pour la douleur, un domaine dans lequel j'ai oeuvré au cours de la dernière décennie.

Comment le domaine du cannabis à des fins médicales a-t-il progressé depuis vos débuts ?

En quelques mots, je dirais qu'il y a beaucoup plus d'ouverture d'esprit sur le sujet. Donc, qu'il s'agisse d'un plus grand nombre de patients qui envisagent de se tourner vers cette option ou de professionnels de la santé qui sont plus ouverts d'esprit quant à l'utilité du cannabis médical comme outil dans leur pratique médicale, je dirais que plus d'esprits se sont ouverts à cette idée. Aujourd'hui, quel que soit le domaine thérapeutique, il n'y a presque plus de conférences qui ne traitent pas du cannabis à des fins médicales. C'est quelque chose que les patients demandent de plus en plus à leurs professionnels de la santé.

À mesure que CGC prend de l'expansion en tant que chef de file dans ce domaine, qu'est-ce qu'il est important de garder à l'esprit à votre avis ?

Il s'agit de s'assurer qu'au fur et à mesure que nous grandissons, et plus particulièrement dans le secteur médical de l'entreprise, que nous gardions le patient à l'esprit. Que faisons-nous du point de vue de l'expérience client pour rendre la chose la plus facile possible, puisque le cannabis à des fins médicales est un peu comme une cheville carrée dans un trou rond ? Il en va de même pour les professionnels de la santé. Au fur et à mesure que nous grandissons, nous devons garder à l'esprit la valeur que nous apportons au patient et, bien sûr, ne pas perdre le pouls de notre culture et ne pas faire en sorte de s'éloigner de notre nature et de notre origine. C'est important de demeurer agile tout en étant grand et capable de saisir les occasions qui se présentent et de rapidement des choses extraordinaires sans attendre.

Le thème de la Journée internationale de la femme cette année est « L'équilibre pour le mieux ». Qu'est-ce que cela signifie pour vous?

Surtout au début, et pas seulement chez Canopy, mais aussi dans l'industrie du cannabis, il y avait un grand nombre d'hommes. Pour la première fois en 15 à 18 ans de carrière, je me suis mise à réfléchir sur la question du genre au travail. Une chose pour laquelle j'ai eu de la chance, c'est qu'on n'y a jamais fait allusion dans la salle de réunion, par exemple. En tant que femme ou non, j'ai toujours eu le sentiment que ma voix était entendue, valorisée et respectée par tous mes pairs, y compris la haute direction. Pour moi, l'équilibre pour le mieux, c'est en fait une nécessité professionnelle et c'est quelque chose qu'à mon avis, nous accomplissons très bien chez CGC.

Ce site Web utilise des cookies afin de reconnaître votre ordinateur ou votre appareil, dans le but de vous offrir la meilleure expérience utilisateur qui soit et pour améliorer ses fonctions. Vous pouvez les désactiver à partir de votre navigateur. Toutefois, certaines fonctions du site ne vous seront plus disponibles. Pour lire l’énoncé en matière de protection des informations personnelles de notre site, cliquez ici.