Médical

Journée internationale de la femme: Entretien avec Samantha Raphael

8 mars 2019 Spectrum Cannabis

L'assurance qualité est l'un des aspects les plus importants de notre mission chez Canopy Growth. Pour Samantha Raphael, ce n'est pas seulement un but, c'est son métier. Après avoir fait ses débuts en tant qu'assistante de laboratoire chez Canopy, Samantha s'est tournée vers l'assurance qualité, où elle recueille et examine les informations de production et les résultats des tests pour s'assurer que tout est conforme à nos normes internes, ainsi qu'à la réglementation fédérale sur le cannabis. Le grand sourire et l'attitude enjouée de Samantha sont un atout énorme pour notre équipe d'AQ. En discutant avec elle, on peut vraiment bien comprendre ce qui se passe dans les coulisses.

Comment le domaine du cannabis médical a-t-il progressé depuis que vos débuts ?

Quand j'ai commencé, c'était beaucoup plus petit. Aujourd'hui, le cannabis à des fins médicales est en pleine croissance dans le monde entier, il est partout sur la carte. Grâce à cette prise de conscience mondiale, on obtient plus de financement, ce qui équivaut à plus d'études, de sorte que les gens examinent les autres usages possibles du cannabis, ainsi que ses effets secondaires. Il existe des études sur la réduction de la dépendance aux opiacés et d'autres sur la soulagement de la douleur, alors c'est vraiment fantastique de voir comment le cannabis à des fins médicales a fait son apparition avec un objectif en tête, et que sa consommation est de plus en plus répandue grâce aux recherches.

Quelles sont les mesures prises pour assurer la qualité et l'uniformité du produit ?

Nous avons nos procédures d'exploitation normalisées que nous devons suivre en cours de route. Pour les conditions ambiantes, nous avons établi des paramètres selon lesquels, lorsque les plantes poussent, elles doivent rester dans les limites de ces températures ou de ces niveaux de CO2. Même pour l'épandage d'éléments nutritifs, nous avons des limites quant à la quantité qu'un produit peut être pulvérisé. Pour nous assurer que nous faisons du bon travail, nous faisons aussi envoyer tous ces échantillons pour des tests par des laboratoires tiers afin de vérifier la qualité de nos produits.

À mesure que CGC prend de l'expansion en tant que chef de file dans ce domaine, qu'est-ce qu'il est important de garder à l'esprit à votre avis ?

Je pense que la chose la plus importante que nous devons garder à l'esprit est de maintenir nos initiatives. Nous aidons beaucoup les communautés, nous demeurons en contact avec nos clients et nous éduquons les gens du monde entier sur la consommation responsable, et je pense que c'est vraiment important. Et sur le plan de la qualité, nous devons nous assurer que nous contrôlons nos procédures et que nous pouvons vraiment cautionner le produit que nous fournissons et nous assurer qu'il est propre à la consommation.

Qu'est-ce que ça fait d'être une femme dans l'industrie scientifique ?

Honnêtement, je ne sais pas si c'est parce que j'ai travaillé pour de bonnes entreprises, mais je n'ai pas vraiment fait faces à des problèmes en tant que femme en sciences. J'ai l'impression d'avoir eu beaucoup de chance d'avoir des mentors et des modèles féminins que je peux suivre et voir à quel point elles sont respectées, mais aussi comment elles traitent les autres avec respect, et c'est mon objectif quotidien.

Ce site Web utilise des cookies afin de reconnaître votre ordinateur ou votre appareil, dans le but de vous offrir la meilleure expérience utilisateur qui soit et pour améliorer ses fonctions. Vous pouvez les désactiver à partir de votre navigateur. Toutefois, certaines fonctions du site ne vous seront plus disponibles. Pour lire l’énoncé en matière de protection des informations personnelles de notre site, cliquez ici.