Icon[youtube-video]-functional@2xSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_Simplified0A6B3197-B8EF-4853-A014-0B6AD232B8931-facebook-social-media-communication-flatlink 2.3.3.14-twitter-social-media-communication-flatSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedIcon[case-studies]-IllustrationSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_Simplified65397E78-48B8-4D37-952C-A87908E6B132SPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedIcon[e-learning]-IllustrationSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedIcon[qa]-functional@2xIcon[qa]-Illustration8AFD0F2B-4947-4C6E-B2E2-65A1130D6B7966C4AD42-B679-453D-9F05-F6B45547E699Icon[shopping-cart]-IllustrationIcon[shopping-cart-check]-functionalSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedIcon[youtube-video]-Illustration2EF65906-4130-454E-B8A4-583CBF82493B

Médical

Nomination de M-J Milloy, à titre de premier enseignant des sciences relatives au cannabis de Canopy Growth par l’Université de la Colombie-Britannique (UBC)

9 janvier 2019 Spectrum Cannabis

Le Dr M-J Milloy a été nommé premier enseignant des sciences relatives au cannabis de Canopy Growth par l’Université de la Colombie-Britannique (UBC).  Cette chaire mènera à des essais cliniques pour analyser la consommation de cannabis dans le traitement des troubles liés à la consommation d’une substance et d’autres pathologies connexes. On y analysera également le rôle que peut jouer le cannabis dans l’aide des personnes souffrant d’un trouble lié à la consommation d’opioïdes dans leur poursuite d’un plan de traitement.

 

Le Dr Milloy a expliqué : « Nous commençons à comprendre les avantages thérapeutiques du cannabis. Des recherches préliminaires ont démontré que le cannabis peut avoir un effet stabilisateur sur l’état des personnes atteintes d’un trouble lié à la consommation d’opioïdes, améliorant ainsi leur qualité de vie et leur offrant une voie vers des solutions de traitement à long terme.  En pleine crise de surdoses, il est de notre devoir scientifique de s’appuyer sur cette recherche ».

 

Le Canada fait face à une situation critique sans précédent relative à la santé publique, où le nombre de décès dus à des surdoses d’opioïdes dépasse de loin le nombre de décès accidentels; y compris ceux liés aux accidents de la route. Lors des neuf premiers mois de l’année 2018, environ 1 143 Britanno-Colombiens sont morts à la suite d’une potentielle surdose d’opioïdes. Pour pallier cette situation, la province a déclaré une urgence de santé publique, et a investi 500 000 $ auprès du British Columbia Centre on Substance Use (BCCSU) pour appuyer la recherche visant à trouver des solutions à ces crises de surdose.

 

Le Dr Mark Ware, médecin chef de Canopy Growth, a expliqué : « Nous avons grandement besoin de ressources et de leadership collaboratif novateur de la part de l’industrie, du gouvernement et du milieu académique, afin de régler cette crise de surdose qui continue de démolir des familles et des communautés au Canada.  Nous reconnaissons aujourd’hui la réalité vécue par ceux qui ont été affectés par ce trouble, et appuyons fièrement cette importante étape : bâtir un héritage de recherche relative au cannabis à des fins médicales dans le but d’améliorer la vie de ceux atteints d’un trouble lié à la consommation d’une substance. Le Dr Milloy est un scientifique passionné et dévoué, qui se concentre principalement sur la recherche menant à des résultats concrets. Nous sommes enchantés de l’avoir choisi en tant qu’enseignant des sciences relatives au cannabis de Canopy Growth ».

 

En juin, Canopy Growth a annoncé qu’elle donnerait 2,5 millions de dollars à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) et au BCCSU afin d’établir une chaire et de créer un héritage durable de recherche par l’entremise du Canopy Growth Cannabis Science Endowment Fund (fonds de dotation pour la science relative au cannabis de Canopy Growth, en français).

 

Dr M-J Milloy, enseignant des sciences relatives au cannabis de Canopy Growth

Le docteur Milloy est un épidémiologiste au BCCSU.  Ses recherches portent majoritairement sur la relation entre les drogues illicites et le VIH, de même que sur les répercussions que la régulation de cannabis a sur la santé, ainsi que sur la consommation de cannabis et de cannabinoïdes chez les personnes atteintes du VIH ou aux prises avec un trouble lié à la consommation d’une substance.

 

Le Dr M-J Milloy agira à titre d’enseignant des sciences relatives au cannabis de Canopy Growth, et ses recherches porteront essentiellement sur la manière de régler l’urgent besoin de sensibiliser les personnes souffrant de troubles liés à la consommation d’opioïdes et de les guider vers les soins cliniques appropriés. Moins du tiers des personnes qui commencent un traitement à l’aide d’opiacés agonistes, comme la méthadone, la bruprénorphine ou la naloxone, continuent le traitement après six mois. Mettre fin à l’accoutumance est un facteur de risque grave pouvant causer la mort par surdose. Des résultats provenant d’essais cliniques pourraient favoriser l’identification de solutions permettant d’aider les personnes souffrant d’un trouble lié à la consommation d’opioïdes, notamment par un traitement à l’aide de cannabis.

 

Les recherches du Dr Milloy contribueront également à l’émergence d’un nouvel ensemble de données probantes suggérant que le cannabis a des avantages thérapeutiques pour la santé et le bien-être des gens souffrant d’un trouble lié à la consommation d’opioïdes.

 

Les récentes recherches du Dr Milloy comprennent des études qui ont démontré que :

  • La consommation quotidienne de cannabis est liée à une diminution du risque, chez les jeunes de la rue, de commencer à s’injecter des drogues;

  • La consommation quotidienne de cannabis augmente la probabilité de poursuivre un traitement à base d’opioïdes agonistes;

  • La consommation intentionnelle de cannabis contribue à la diminution de la consommation de crack chez les consommateurs de crack.

 

Ces résultats s’ajoutent aux données probantes et émergentes qui appuient le rôle du cannabis et des cannabinoïdes dans le traitement clinique des personnes souffrant de trouble lié à la consommation d’une substance. Ainsi, grâce à la chaire de Canopy Growth des sciences relatives au cannabis et au fonds de dotations; ces données seront davantage analysées.

Ce site Web utilise des cookies afin de reconnaître votre ordinateur ou votre appareil, dans le but de vous offrir la meilleure expérience utilisateur qui soit et pour améliorer ses fonctions. Vous pouvez les désactiver à partir de votre navigateur. Toutefois, certaines fonctions du site ne vous seront plus disponibles. Pour lire l’énoncé en matière de protection des informations personnelles de notre site, cliquez ici.