Icon[youtube-video]-functional@2xSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_Simplified0A6B3197-B8EF-4853-A014-0B6AD232B8931-facebook-social-media-communication-flatlink 2.3.3.14-twitter-social-media-communication-flatSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedIcon[case-studies]-IllustrationSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_Simplified65397E78-48B8-4D37-952C-A87908E6B132SPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedIcon[e-learning]-IllustrationSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedIcon[qa]-functional@2xIcon[qa]-Illustration8AFD0F2B-4947-4C6E-B2E2-65A1130D6B7966C4AD42-B679-453D-9F05-F6B45547E699Icon[shopping-cart]-IllustrationIcon[shopping-cart-check]-functionalSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP2_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedSPECTRUM_ICONS_GROUP1_w_SimplifiedIcon[youtube-video]-Illustration2EF65906-4130-454E-B8A4-583CBF82493B

Pour les professionnels de la santé

Que vous prescriviez du cannabis depuis des années ou que vous en ayez jamais prescrit, nous pouvons vous offrir des lignes directrices cliniques et vous donnez accès à des formations et aux dernier projets de recherche.

Introduction au Cannabis à des fins Médical

L’utilisation de préparations médicinales à base de cannabis est répertoriée depuis plus de 5 000 ans. Le cannabis est donc l’une des plantes médicinales les plus anciennes.

Le cannabis

Plus de 500 composés naturels ont été trouvés et isolés à partir du cannabis sativa. Cela comprend les cannabinoïdes, les terpènes, les flavonoïdes et d’autres constituants non cannabinoïdes importants sur le plan médical. Ces composés sont produits en fortes concentrations dans les trichomes glandulaires, c’est-à-dire les glandes à l’apparence de cheveux se trouvant à la surface de la fleur de cannabis femelle et qui sécrètent de la résine.

Les cannabinoïdes

Le cannabis contient plus de 100 cannabinoïdes et ceux-ci interagissent avec les récepteurs cannabinoïdes du corps.

 

  • Les endocannabinoïdes sont créés de façon naturelle dans le corps

  • Les phytocannabinoïdes se trouvent dans diverses plantes, mais en concentrations maximales dans le cannabis

  • Les cannabinoïdes synthétiques : Cette catégorie englobe les produits pharmaceutiques analogues au THC (p. ex. nabilone) ou ceux qui sont un mélange de THC et de CBD provenant d’extraits végétaux (p. ex. nabiximols)

Le THC (delta-9 tétrahydrocannabinol) est l’une des substances actives principales du cannabis. Il est responsable de plusieurs des effets pharmacologiques du cannabis, y compris l’effet psychoactif.

Le CDB (cannabidiol) est un composé actif important du cannabis qui ne provoque pas de psychoactivité.

Activation des cannabinoïdes

Les acides delta-9-tétrahydrocannabioliques (THCA) et cannabidioliques (CBDA) inactifs de la plante doivent être décarboxylés en phénols neutres (THC et CBD) afin d’interagir avec le système endocannabinoïde. Cela se produit lorsque les fleurs de cannabis séchées sont chauffées; qu’elles soient vaporisées, inhalées ou cuisinées. De nombreuses huiles disponibles à la vente sont décarboxylées afin d’offrir une posologie uniforme et précise.

Les terpènes et flavonoïdes

Ils sont responsables de la majorité des odeurs et des saveurs des diverses variétés de cannabis. Les terpènes peuvent avoir des effets physiologiques directs, en plus d’interagir avec les cannabinoïdes pour créer les propriétés uniques des variétés de cannabis.

 

Il s’agit de l’effet d’entourage; une théorie décrivant les interactions possibles entre les cannabinoïdes principaux, les cannabinoïdes secondaires, les terpènes et les autres éléments végétaux.

Woman Gardening

Le système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde (SEC) est un système de signalisation des lipides omniprésents jouant un rôle important dans la régulation de l’homéostasie du corps humain. Il joue un rôle dans :
 

  • le développement neurologique

  • la fonction immunitaire

  • l’inflammation

  • l’appétit

  • le métabolisme et l’homéostase énergétique

  • la fonction cardiovasculaire

  • la digestion

  • le développement et la densité osseuse

     

  • la plasticité synaptique et l’apprentissage

  • la douleur, la reproduction

  • les maladies psychiatriques

  • la psychomotricité

  • la mémoire

  • les cycles de veille et de sommeil

  • la régulation du stress et de l’état émotionnel

Le SEC est composé de récepteurs endogènes, de ligands et d’enzymes métaboliques.

Les récepteurs

Le système endocannabinoïde est formé des récepteurs CB1 et CB2; deux agonistes endogènes (ou endocannabinoïdes), et d’enzymes capables de synthétiser et de dégrader les endocannabinoïdes. Les récepteurs CB1 sont concentrés dans le système nerveux central et périphérique, ainsi que dans le système gastro-intestinal. Les récepteurs CB2 sont concentrés dans le système immunitaire, dont les amygdales, la rate, les ganglions lymphatiques, ainsi que dans les neutrophiles et les lymphocytes en circulation.

 

 

Bien que les récepteurs cannabinoïdes soient présents dans le système SNC, leur concentration est faible dans le tronc cérébral, en particulier dans la zone responsable des fonctions cardiorespiratoires. Ainsi, par opposition aux opioïdes, il est pratiquement impossible de provoquer une détresse cardiorespiratoire entraînant la mort avec des cannabinoïdes.

L’activation des récepteurs CB1

Cette représentation schématique d’une jonction neuronale montre l’activation des récepteurs CB1 par les endocannabinoïdes. Cette signalisation rétrograde permet la régulation de la neurotransmission de façon précise et spatio-temporelle.

 

  1. Les endocannabinoïdes sont produits dans le terminal postsynaptique, en réponse aux demandes des cellules.

  2. Ces ligands circulent à travers la fente synaptique et se lient aux récepteurs cannabinoïdes (par exemple, les CB1) à la surface cellulaire du terminal présynatique.

  3. Une fois stimulés, les récepteurs cannabinoïdes activent une cascade de signalisation qui supprime la libération des neurotransmetteurs dans la fente synaptique (comme le glutamate, le GABA, la dopamine et la cholécystokinine).

  4. La suppression des neurotransmetteurs change la fréquence de la décharge neuronale postsynaptique.

Modes d'administration

L’ingestion

L’ingestion d’huile de cannabis sous forme de gélules ou à l’aide d’une seringue orale de dosage pour administration orale assure un dosage précis. Il est déconseillé d’incorporer de l’huile de cannabis dans des aliments cuisinés (p. ex. yaourt), car on y perd la précision du dosage.

L’inhalation

La vaporisation

La vaporisation est une manière d’inhaler les composants bioactifs du cannabis à des fins médicales sans avoir recours à la combustion. Le cannabis est chauffé à une température à laquelle les cannabinoïdes et autres éléments végétaux sont volatilisés, sans être brûlés, réduisant ainsi considérablement les sous-produits toxiques. La vaporisation réduit{j}les dommages liés au tabagisme. Il s’agit également d’une manière plus efficace d’extraire, chimiquement, les éléments actifs et de réduire la perte des cannabinoïdes dans la fumée secondaire, permettant ainsi au consommateur d’économiser plus d’argent que s’il fumait.

L’inhalation de fumée

Bien que les personnes fument majoritairement le cannabis, ce n’est pas une méthode recommandée. Fumer des substances végétales est lié à de graves effets nocifs sur la santé. La fumée de substances végétales contient des toxines et des substances cancérigènes, dont de l’ammoniac, du monoxyde de carbone, du goudron et des hydrocarbures aromatiques polycycliques.

Nos produits

Nous offrons divers produits sous forme de gélules, d’huiles comestibles et de fleurs de cannabis séchées. Les patients inscrits et leur professionnel de la santé peuvent utiliser notre système de classification par couleur pour trouver les produits qui répondent aux besoins thérapeutiques.

Voir nos produits